logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/02/2012

Bravo les flics et les stadiers

Ce fut une déception cruelle pour les supporters que d'apprendre l'annulation de la rencontre France-Irlande, samedi soir, dans le cadre du Tournoi des Six Nations. Pour beaucoup, côté Irlande comme côté France, ce voyage avait été prévu de longue date, parfois avec les enfants ou petits-enfants, il avait coûté cher et on s'en était fait une joie. Au point de braver le froid mordant, ce froid qui, selon le comité, a gelé la pelouse et l'a rendue dangereuse pour les joueurs.

Annulation de la rencontre, donc, alors que le coup d'envoi allait être donné.

 

france-irlande.jpg

On a légitimement parlé de la déception des supporters, de celle des joueurs, des cas de conscience des organisateurs, mais on n'a rien dit des stadiers ni des forces de l'ordre. Or, ils ont dû avoir un sacré coup de chaud. 80 000 personnes présentes, ardentes, venues soutenir leur équipe et passer un super moment ensemble, des hommes surtout, c'est très difficile à évacuer sans incident.

Souvenons-nous. C'était le 29 mai 1985, au stade du Heysel, en Belgique. Du foot, cette fois. Liverpool allait rencontrer la Juventus de Turin. Le stade du Heysel est grand, mais il contient 25% de spectateurs de moins que le Stade de France. Quand la catastrophe a lieu - une bousculade qui va coûter la vie à 39 personnes - le match n'a pas encore commencé. Va-t-il être annulé? Pas du tout. Les joueurs entrent sur le terrain, à la stupéfaction de la téléspectatrice que j'étais, et hop, on joue. Pourquoi? Parce que, selon les dires de l'UEFA, ne pas jouer aurait ravivé les violences, et la sécurité des gens n'aurait pu être assurée pendant l'évacuation.

Qu'en conclure? Pour ma part, j'ai envie de saluer d'abord les supporters de rugby, irlandais autant que français, qui malgré leur amertume sont sortis dignement. Et je dis bravo aux stadiers et forces de l'ordre aussi, qui ont fait face de manière très professionnelle à une situation pourtant critique et fort risquée.

Et vous, votre sentiment? et si vous y étiez... racontez-nous!

 

622px-Flag_of_Ireland_rugby.svg.png

 


 

30/11/2011

Allô papa bobo

D'accord, Imanol Harinordoquy n'est pas un nourrisson (élu 3ème meilleur joueur du monde l'an dernier, 1,92 mètres, 108 kilos...) et il n'a pas besoin de son père pour le défendre.

D'accord, nous les parents nous devons apprendre à rester à notre place.

D'accord, le rugby n'est pas un sport pour les Bisounours et un gaillard comme Imanol peut supporter de se faire un peu chahuter par l'adversaire.

D'accord, il y a des arbitres sur le terrain, laissons-les faire leur boulot.

D'accord, d'accord, d'accord...

N'empêche.



 


Voir Lucien Harinordoquy, dit Lulu, dans son pardessus gris, débarquer sur le terrain et voler au secours de son garçon, s'en prendre une ou deux bonnes dans la figure et se faire jeter à terre, puis le voir remonter les gradins encadré par les stadiers, c'est formidable.

Ah! l'amour d'un père!Lucien.jpeg

Et l'amour d'un fils ce n'est pas mal non plus. Lisez plutôt la déclaration que vient de faire Imanol, et reconnaissez-le, elle vous fait battre le coeur, à vous aussi:


Imanol.jpeg« Suite à l’incident qui a émaillé le derby entre mon club, le Biarritz Olympique et l’Aviron Bayonnais mardi 29 novembre 2011 à Aguilera, je me trouve aujourd’hui dans la pire des situations, tiraillé entre ma famille et mon club. En tant que sportif de haut niveau, je regrette l’intrusion de mon père sur le terrain de jeu. En 15 ans de carrière, mon père m’a accompagné pendant bien des matchs et jamais, il ne s’est comporté en contradiction avec les valeurs du rugby. En tant que fils, sans vouloir rien excuser, je demande à chacun de faire preuve de retenue. En tant que Basque enfin, j’espère que cet incident regrettable ne sera pas instrumenté dans une rivalité malsaine entre nos clubs. »

 

Lucien, Imanol, on vous adore! Et vive le rugby!

 

images.jpeg


 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique