logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/10/2011

Il y a un an, le capitaine Ecalle...

Il y a un an jour pour jour, un avion disparaissait. Un avion "de tourisme", comme on dit, sauf que celui-là était piloté par un jeune as de 30 ans, qu'on ne voyait jamais que le sourire au lèvres, un sourire d'autant plus doux qu'à bord de son Jodel DR1050, le capitaine Renaud Ecalle était en bonne compagnie: sa femme, Alice, son fils Adrien, et sa petite Louise rentraient avec lui d'un meeting à Jonzac, où ils avaient encouragé des camarades aviateurs.

Famille Ecalle.jpg

Si vous n'avez jamais entendu parler du capitaine Ecalle, c'est que personne ne parle de voltige aérienne. Les journalistes sportifs n'y connaissent rien, les annonceurs ne s'y intéressent pas, l'argent ne déferle pas sur la tête de ces champions. Bien au contraire, tous ceux qui, une fois dans leur vie, ont sorti le plus modeste Cessna d'un hangar pour une heure de vol par dessus la campagne savent ce qu'il en est: ça coûte cher.

C'est donc en inconnu que Renaud a perdu la vie, il y a un an, avec sa chère Alice, son petit Adrien et sa toute petite Louise. Certes, la télévision a brièvement rendu compte de cet accident, mais elle l'aurait fait de la même manière s'ils avaient péri dans un accident de la route particulièrement grave. En fait, ce n'est pas seulement la plus sympathique des familles qu'une météo diabolique venait d'engloutir et jeter au sol, quelque part dans la nature sauvage autour de Lodève. C'est aussi un champion du monde de voltige aérienne dont notre pays allait être privé, et il n'est pas un meeting depuis qui ne sente sur lui le regard clair et fraternel du capitaine Ecalle. 2600 heures de vol, un passé de chasseur sur Mirage F1, le bonheur familial, l'expérience du plus haut niveau international et un caractère de rêve, rien de tout cela n'aura suffi. En communication avec l'aérodrome de Montpellier, le capitaine Ecalle ce soir-là a signalé une problème de navigation. Puis le contact a été perdu.

Le Bureau Enquête Accident a minutieusement reconstitué les circonstances du drame. Ses conclusions sont consultables par tous, dans un souci de transparence rare pour l'administration française. Mais en ce jour anniversaire, faisons comme Renaud Ecalle, leader de l'équipe de voltige de l'armée de l'air, sourions à la vie. Et regardons-le danser sur le ciel comme un patineur sur la glace, au son magnifique de son moteur mêlé aux accents d'une guitare qui déchire. Les connaisseurs savent que chaque inclinaison est mesurée au degré près par les juges, et chaque enchaînement, et toute la chorégraphie dans son détail et dans son ensemble. Renaud Ecalle était un aviateur inspiré, un acrobate, certes, mais aussi un grand artiste. Ceux qui veulent de la voltige, rien que de la voltige, regarderont cette vidéo, filmée il y a trois ans lors d'une compétion au Japon.


Et ceux qui veulent juste faire connaissance avec Renaud et mesurer combien il fut aimé, regarderont cette vidéo-là, plus naïve, mais aussi très complète, réalisée par un admirateur inconnu. Il y a un an, Renaud Ecalle, sa femme et ses enfants décollaient, sereins.






 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique