logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/03/2013

Viol en Inde: nous sommes des touristes naïfs!

Ce week-end, vous avez entendu les nouvelles comme moi: une jeune femme originaire de Lausanne, qui visitait l'Inde à bicyclette avec son mari, était en train d'installer sa tente pour la nuit avant d'aller visiter le Taj Mahal quand le couple a été attaqué par une bande de sept ou huit jeunes paysans. Ils les ont frappés, ont attaché le mari, violé sa femme, puis sont partis avec leur ordinateur et leur téléphone.

La police en a arrêté quelques-uns qui ont, semble-t-il, avoué les faits. Des hommes qui n'auraient rien prémédité, l'idée leur serait venue comme ça, en voyant le couple monter sa tente.

Inde, viol collectif, offices du tourisme, ministère des affaires étrangères, conseils aux voyageursJ'en parlais avec des amis, dont l'un s'est exclamé: "C'est de la folie, de partir dans des conditions pareilles en Inde! On ne se lance pas à vélo dans des campagnes peuplées de millions de gens sont affammés, illettrés, aux abois!"

Je me suis alors rendu compte qu'on taisait tout ça dans les pages "Voyages" des journaux que je lisais, et évidemment dans les belles émissions d'évasion de la télé.

On nous parle du développement fulgurant de l'Inde, de "la plus grande démocratie du monde", comme l'a dit le président Hollande lors de son récent voyage, de ses femmes qui accèdent aux plus hautes responsabilités, comme Indira Gandhi ou la présidente élue en 2007, Pratibha Patil... 

Et bien sûr on nous parle des sites incomparables, et de cette civilisation complexe et admirable.

Tout ça est vrai. Mais qui nous dit que les viols collectifs y sont fréquents, et le plus souvent impunis? Qui nous donne les clefs pour garantir notre sécurité autant que possible? 

Les offices de tourisme nous font miroiter des voyages enchanteurs. Ils cachent tout ce qui pourrait nous inciter à choisir une autre destination.

On râle assez contre nos services publics pour rendre justice à un site très bien fait, indispensable avant tout voyage, et que pourtant personne ou presque ne prend la peine de consulter: les conseils aux voyageurs du ministère des affaires étrangères. Lisez ce qui est dit de la sécurité des femmes qui voyagent en Inde, vous serez édifiés (cliquez sur l'onglet "Sécurité"). Et encore! L'alerte est pour les femmes voyageant seules! L'actualité récente le prouve, il faut être extrêmement prudents même en couple, et ne pas s'aventurer insoucients hors des sentiers battus. 

Les pages et les émissions "tourisme" seraient bien inspirées de nous dire avec précision, pour toutes les destinations, comment se prémunir des risques principaux. Le pays des merveilles existe, mais il est plein de contrastes et nous avons besoin de le savoir. Au pied des plus beaux monuments, sur tous les continents, la misère est là, et tout est possible. 





13/03/2013

Un nouveau François 1er?

images-2.jpegEst-ce que cette photo (ctvnews.ca) n'est pas charmante? Prise sur la place Saint-Pierre, à Rome, ces jours-ci, elle montre deux cardinaux malmenés par le vent et la pluie. 

A gauche, le Canadien, Marc Ouellet, qui figurait parmi les favoris pour devenir pape. 

A droite, un inconnu, argentin, Jorge Mario Bergoglio, qui vient d'être Unknown-1.jpegélu, et a choisi de s'appeler François, en hommage à François d'Assise. François 1er, donc, ce qui pour un Français sonne curieusement, mais nous nous y habituerons très vite!

En fait, ce que je me disais surtout, c'est qu'à 76 ans, avoir à assumer de telles fonctions, redonner un tel coup de fouet à sa vie, se hisser à la hauteur de telles responsabilités, ça devait nous faire réfléchir.

A 76 ans, les anciens de la SNCF sont à la retraite depuis plus de vingt ans quand ils avaient un poste sédentaire, et depuis plus d'un quart de siècle pour les agents de conduite.

Et il n'y a pas qu'eux. Les instituteurs qui ont aujourd'hui l'âge de François 1er (rien à faire, ça me fait drôle!) sont à la retraite depuis 1992. Vous vous souvenez? Edith Cresson était premier ministre... ça ne date pas d'hier!

Bref, bon courage à François 1er, il lui en faudra, et de la force, et de la santé. Mais après tout, il a quand même 443 ans de moins que le précédent ;-)


images-3.jpeg


PS: quelques heures après l'élection du nouveau pape, nous apprenions qu'il convenait de l'appeler François, tout simplement. 

Gardez le volant!

Au lieu de trembler de peur à l'idée de mal vieillir, de perdre la boule, de peser sur ses enfants etc., nous ferions mieux de créer une société accueillante pour tout le monde, et même pour ceux qui sont jeunes et vont très bien!

C'est en gros le sens que Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et à l'autonomie, donne à sa mission.

Elle s'est fait remettre trois rapports, dont l'un est consacré à l'adaptation de la société au vieillissement.

Parmi bien des propositions, ce rapport souligne que bien vieillir, ce n'est pas rester cloîtré chez soi faute de moyens de transport, mais pouvoir bouger aussi longtemps que possible.

michèle delaunay,luc broussyEn dehors d'une politique de transports en communs, cela signifie rester au volant le plus longtemps possible, d'une part, et ne pas avoir peur de se faire renverser en traversant la rue, d'autre part.

Rester au volant le plus longtemps possible n'est pas une utopie, car on est lent et prudent quand on est vieux, ce qui nous met à l'abri des dangers principaux que sont la vitesse et l'alcool. 

Mais l'inquiétude est là, on ne se fait plus confiance, nos enfants poussent les hauts cris dès qu'il y a une rayure (de plus... hum hum) sur notre voiture, et du coup, on roule de moins en moins. Jusqu'au jour où on risque de ne plus rouler du tout, et de rester triste et abattu chez soi, à moitié assoupi devant la télé, ce qui est très mauvais pour le moral et pour la santé.

Le rapport préconise entre autres que nous fassions des stages de mise à niveau, comme ceux qu'organise la Prévention routière. C'est très sympa d'être entre gens comme nous, qui aiment vivre actifs, en bougeant, et sans inquiétude inutile.

Pour ce qui est des piétons, le rapport préconise que les feux rouges soient plus longs, afin que ceux qui traînent un peu la patte aient le temps de traverser sans se bousculer.

Alors là, l'intention est bonne, mais l'idée est très mauvaise. Si on veut que les automobilistes accélèrent encore plus quand le feu passe à l'orange, et qu'ils brulent le feu encore plus souvent, il n'y a qu'à leur faire peur en leur disant que le rouge va durer... durer... durer... Y compris quand il n'y a personne, en pleine nuit...

En fait, les feux, c'est dangereux parce qu'ils sont peu respectés, et en michèle delaunay,luc broussyplus c'est moche, et en plus ça fait du bruit pour ceux qui habitent près du carrefour. Toute la journée et toute la nuit les malheureux entendent les gens qui redémarrent, le pire étant les carrefours où circulent des autobus avec leur moteur d'enfer.

Une ville sympa pour tout le monde y compris les moins jeunes, c'est une ville où les voitures roulent à 30 à l'heure et où tout est conçu pour qu'on n'aille pas plus vite. Non par des interdictions, des panneaux partout, des contrôles et des contraventions, mais par des aménagements des rues et des croisements qui font que piétons, cyclistes et automobilistes cohabitent gentiment, sans avoir à se forcer.

Parfois, des fleurs dans des bacs, à l'entrée d'une rue, suffisent pour que les voitures ralentissent sans que personne ne s'énerve! Alors à bas les feux au croisement d'artères toutes droites, vive les fleurs au bord de rues aux larges trottoirs, où l'espace est partagé par tous, avec ou sans moteur, avec ou sans roues, avec ou sans canne! 

 michèle delaunay,luc broussy

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique