logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/08/2012

Jean-Luc Delarue, il y a 20 ans

Que dire? Tout avait si bien commencé. Si jeune, si doué, si innovant.

Voici vingt minutes pour se souvenir des premiers chahuts, des premiers succès, et saluer le chagrin de ceux qui l'aimaient et ont fait ce qu'ils ont pu pour que tout ne s'arrête pas là, à 48 ans seulement.

20/08/2012

Ricard, respect mais nuances!

La mort soudaine de Patrick Ricard, à 67 ans, est un événement très triste pour sa famille et inquiétant pour les milliers de salariés de son entreprise, même s'il avait, semble-t-il avec beaucoup de maîtrise et de sagesse, su prendre du recul et passer les rênes.

Pourtant, la presse et les médias pouvaient, sans manquer de respect ni à sa mémoire ni à son entourage, nuancer son bilan.

Une entreprise se juge à ses résultats financiers, évidemment, mais aussi à sa raison d'être!

Ricard ouvriers.jpgDepuis sa fondation, Ricard a eu pour objectif de conquérir le public, catégorie par catégorie, en commençant chronologiquement par le monde ouvrier.

Le conquérir, c'est à dire le convaincre de boire son alcool plutôt qu'un autre, et de boire son alcool plutôt qu'une boisson non alcoolisée.

L'idée qu'il y a de la convivialité dans la boisson alcoolisée est un mythe qui a été constamment promu par Ricard.

(Au passage, d'ailleurs, et contrairement à ce qui a été écrit et dit partout, Patrick Ricard n'est pas parti de rien, il est le fils de son père. Il n'y a aucune honte à cela! Mais ce n'est pas parce qu'on est dans un choc de deuil qu'il faut se laisser aller à écrire des contre-vérités.)

 

Ricard affiche1.jpg

Peu à peu, Ricard a, comme toute entreprise, cherché d'autres marchés à conquérir. Et c'est sans états d'âme qu'il s'est attaqué, au sens propre du terme, aux jeunes.

 

Ricard affiche2.jpg


Il a systématiquement démarché les Bureaux des élèves et les a, on peut dire, "chouchoutés". Chouchoutés par Ricard plus que par toute autre entreprise, particulièrement les élèves d'écoles prestigieuses, qui pourront relayer une belle image de marque.

 

Ricard affiche3.jpg

Open bars... Happy hours... Patrick Ricard a investi encore et encore dans la musique, il a sponsorisé soirées spéciales après soirées spéciales...

Ricard BB Brunes.jpg

Le monde de la nuit a été travaillé, labouré, littéralement quadrillé par ses services commerciaux.

Ricard musique2.jpg

Bien entendu, un petit budget - ridicule au regard des investissements publicitaires et commerciaux - a été investi dans la prévention de l'alcoolisme. Mais avec quelle crédibilité? 

commercial_ricard2.jpg

Juste pour se raffraichir les idées, l'alcool, c'est

40 % des bagarres dans les lieux publics ;  

35 % des agressions familiales (en général, violences contre les femmes) ; 

32 % des actes de délinquance (vandalisme, destructions) ;  

20 % des vols.

(Ces chiffres sont tirés d'une étude de chercheurs grenoblois consultable par exemple ici.)

Et comme chacun le sait, un mort sur deux dans les accidents de la route.

A tout cela, la société Ricard contribue.

Cela n'empêche pas qu'il ait pu être un homme aimé par sa famille et ses proches, un bon patron, un vrai mécène.

 

Patrick Ricard.jpg

Aux millions de victimes directes et indirectes de l'alcoolisme, rampant ou évident, du binge drinking et de tout ce qui va avec, je voulais malgré tout dire qu'on ne les oubliait pas.


PS: Je lis ceci dans la presse: "La ministre déléguée aux Personnes handicapées Marie-Arlette Carlotti a souligné que Patrick Ricard avait "su développer la marque, tout en conservant des préoccupations sociales pour ses salariés". Qu'est-ce que la ministre déléguée aux personnes handicapées vient faire là-dedans? N'est-ce pas déplacé, voire de très mauvais goût? Combien d'handicapés en France doivent leur handicap à la soit-disant convivialité du pastis, du Malibu, et du litron de vodka absorbé à gorge déployée?





16/08/2012

Vieux rockeur, je t'aime!

Express.JPGComme L'Express de cette semaine, beaucoup de journaux s'étonnent de voir des rockeurs de 70 ans monter sur scène. Comme si cette énergie de leur jeunesse aurait dû leur passer.

Bien sûr qu'ils ont vieilli, mais nous les aimons aussi pour ça.

Quand nous allons à leurs concerts, ou simplement quand nous les voyons apparaître à la télé comme lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques, ce n'est plus pour hurler, sauter, danser comme quand nous avions 18 ans. C'est pour sentir l'émotion de ce grand voyage accompli par les rockeurs et par nous, et être fiers d'être arrivé là en continuant d'aimer la vie.

Nick Mason, batteur des Pink Floyd

 Pink.jpg

 

Brian May, guitariste de Queen

brian_may.jpg

 

Ray Davies, chanteur de The Kinks

Ray-Davies Kinks.jpg

 

Pete Townshend, à droite, guitariste des Who

The Who.jpg

 

Paul McCartney, chanteur des Beatles

McCa.jpg


Ceux qui s'étonnent, s'amusent, ironisent, ont la mémoire courte. Ils oublient que l'espérance de vie d'un rockeur est bien plus brève que la moyenne.

Brian Jones, Jimi Hendrix, Jim Morrison, Otis Reding, Janis Joplin, Kurt Cobain, Eddie Cochran, Bobby Darin, Cass Elliot (The Mamas and the Papas), Helno (Les Négresses Vertes), Ricky Nelson, John Lennon, Freddie Mercury, Michael Jackson, Amy Winehouse... la liste est incroyable, douloureuse.

Quand on lit, sur cette liste, la colonne de droite, qui donne les raisons de la mort prématurée, on se dit: "Quelle tristesse qu'ils aient brûlé leurs cartouches si vite! Que ne sont-ils restés parmi nous pour fêter eux aussi leurs 50, 60, 70 ans sur scène!"

La vidéo ci-dessous est un peu longue, presque 10 minutes, mais les Pink Floyd, c'est ça: on prend son temps. Là, dans la plus prestigieuse salle de Londres, ils chantent ce qui fut leur dernier succès, dans leur dernier album, bien des années plus tôt. Cette chanson magnifique et poignante raconte exactement ce dont nous parlons : comment nous avions de grands espoirs, jeunes, et comment à notre façon, nous les avons toujours. Voici une traduction rapide, avant d'écouter:


Par delà l'endroit où nous vivions quand nous étions jeunes,

Dans un monde de magnétisme et de miracles,

Nos pensées s'égaraient sans cesse, sans limites.

La cloche avait déjà commencé à sonner le verdict

Sur notre chemin, tout au long de la route

Vivent-ils toujours au même endroit?

Il y avait une bande dépenaillée qui nous suivait

Tentant d'échapper au temps qui nous priverait de nos rêves

Laissant une myriade de petites choses nous ligoter

A une vie consumée à petit feu


L'herbe était plus verte

La lumière plus crue

Entourés d'amis

Les nuits de merveilles


Regardant au-delà des ponts rougeoyant derrière nous

Pour entrevoir comme c'était vert, de l'autre côté

Le chemin accompli que l'on parcourt à l'envers en dormant

Hissé par la puissance d'une vague intérieure

Plus haut, drapeau au vent,

Nous atteignions des hauteurs vertigineuses

dans ce monde imaginaire


Encore habités par le désir et l'ambition

Toujours affamés

Nous continuons de balayer l'horizon du regard

Même si cette route, nous l'avons maintes fois parcourue


L'herbe était plus verte

La lumière plus crue

Les saveurs plus douces

Les nuits magiques

Avec des amis

Le crépuscule scintillait

L'eau s'écoulait au long des fleuves sans fin

A jamais, à jamais...









 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique