logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/09/2013

Les victimes face à la justice.

Jeudi soir sur France 2, dans l'émission Des Paroles et des Actes, David Pujadas recevait Christiane Taubira, notre ministre de la Justice.

Il l'a confrontée par surprise au témoignage d'une femme dont la fille a été victime d'une agression dramatique, commise par un récidiviste. 

Ce procédé a été considéré comme discutable, et les réponses du ministre de la justice font débat.

Voici l'extrait, dans sa totalité.



Taubira interpellée par la mère d'une victime... par _romegas

Je me suis demandé pourquoi cette mère témoignait anonymement. Cette façon d'apparaître en ombre chinoise est déroutante. En effet, dans un pays libre comme la France, nous pouvons dire aux personnalités officielles tout ce que nous pensons, sans nous cacher. Si cette maman avait une raison forte de dissimuler son identité, il fallait chercher un autre témoin.

Quant à la justice, elle sera toujours très imparfaite et ne pourra jamais rien garantir vraiment à personne. Mais parent de victime aujourd'hui, nous pouvons aussi bien nous trouver parent de prévenu demain. Ce jour-là, ne nous voudrons-nous pas que la justice soit rendue dans les prétoires, pas dans la rue, ni sur un plateau de télévision?


Commentaires

cela fait hélas partie de la justice spectacle! il faut faire de l'audience et tous les moyens de racolage sont bons pour attirer les téléspectateurs,!
attendons nous au pire!
bonne journée

Écrit par : André | 08/09/2013

En effet, j'ai horreur de la dissimulation des visages à la télé. La télé, c'est fait pour voir, ou alors c'est plus de la télé !
Peut-être cette personne avait peur de représailles. Mais alors, dans quel pays vivons-nous

Écrit par : Ignotus | 08/09/2013

La confrontation par surprise c'est une excellente idée.Pour preuve la ministre de la justice qui CETTE FOIS ne connaissait pas la question qui allait lui être posée a été prise au dépourvu, alors on a eu droit à des "Heu", de longs silences qu'on nomme des blancs et en définitive pour déclarer que devant les victimes elle préfère garder le silence. C'est la facilité même une telle réaction, à la limite de l'incompétence. Elle qui montre ses talents de comédienne avec ses montées de colère simulées face à Estrosi . Non personnellement je pense que cette dame n'a pas la stature pour un tel poste. Elle n'a pas la verve d'une Ségolène Royal ou d'une Cécile Duflo ( même si elle dit parfois des bêtises).Et puis ne pas vouloir admettre qu'il y a des lacunes dans l'application de la justice avec pour preuve cet homme violeur, récidiviste avec 50 condamnations depuis l'âge de 15 ans ( il en a 26) qui est censé aller travailler dans une supérette alors que celle-ci est fermée pour un mois.Il rentre le soir ivre en cellule et personne ne se pose de questions;On lui fait remarquer seulement qu'il exagère.! Comme des milliers de français, je plains les policiers et gendarmes qui risquent leur vie pour arrêter ces voyous et qui constatent qu'ils ne sont que légèrement punis et ressortent bien souvent en pleine forme puisqu'ils ont le temps de fréquenter les salles de musculations et ensuite jouent au baby-foot ou regardent tranquillement la télévision. Quand ce n'est pas un tampon manquant qui fait ressortir un délinquant meurtrier pour vice de procédure. Certains bagnards du 19 ème siècle n'auraient pas hésité pas à récidiver un meurtre s'ils avaient su qu'une telle vie de château les attendait. Le célèbre bagnard "Papillon" s'il voit ça de la haut doit en crever de rage. Récemment dans un article sur les prisons il était dit que certains détenus couchaient sur des matelas à même le sol et alors ! ils n'ont jamais fait de camping et là ne se plaignaient pas ? Et puis c'est une prison pas un hôtel quatre étoiles. Je perçois déjà les réactions de certains lecteurs qui vont me parler d'humanité, mais sont-ils humains ces barbares lorsqu'ils commettent leur crimes ? Comme dit justement cette dame interrogée, il n'y a pas de mots pour qualifier ces êtres. ce serait faire un affront aux animaux que de dire qu'ils agissent de façon bestiale, c'est pire. Alors on attend un peu plus de notre justice que d'entendre sa représentante dire qu'elle préfère garder le silence devant les victimes.

Écrit par : HARDY | 09/09/2013

La justice n'est rendue nulle part puisqu"elle est toujours du côté des délinquants. C'est facile de parler quand on n'est pas directement concerné. Quand à la maman qui n'ose pas montrer son visage, imaginez les harcèlements dont elle pourrait être victime et même les représailles. Vous croyez que nous sommes dans un pays de liberté? Quelle illusion!
Isolée dans votre confortable bureau vous semblez ne rien savoir de la réalité de la vie.
Désolée mais vous m'avez mise en colère! Monique Ruiz

Écrit par : monique ruiz | 09/09/2013

Et vous avez raison d'être en colère Monique RUIZ, car cette femme a eu l'opportunité grâce à Antenne 2 de pouvoir démontrer que si ce voyou avait été mieux surveillé sa fille n'aurait pas subi ce qu'elle a subi. Maintenant le fait d'être en ombre chinoise c'est évident que c'est pour une raison de sécurité et puis aussi le voisinage, les commerçants, etc... qui l'auraient reconnue, je ne vous dis pas l'enfer aussi pour cette maman. Désolé pour André et Ignorantus qui semblent ne pas être d'accord sur le fait de ne pas dévoiler son visage à la télévision. Ce n'est pas une affaire de marketing, cette femme a eu, comme je l'ai dit,l'opportunité de passer sur antenne (ce qui n'est pas facile pour le citoyen lambda) pour dénoncer les carences de la justice alors pourquoi la fustiger ? Oui comme dit André attendons-nous au pire si le courage manque à beaucoup de dire tout haut ce qu'une grande majorité pense tout bas c'est à dire le mauvais fonctionnement de cette énorme machine à broyer qu'est la justice et qui a parfois, pour ne pas dire souvent,des ratés.Mais le summum du j'm'enfoutisme" c'est bien la réponse de la Ministre.

Écrit par : HARDY | 09/09/2013

Madame TAUBIRA devrait jouer au foot : elle sait bien "botter en touche"

Écrit par : Jeanne ETIENNE | 20/10/2013

La France qui veut le berceau des droits de l'homme, ne l'est pas....Madame TAUBIRA, Ministre de la Justice défaillante, qui ne cesse de ‘s’abriter’ et de s’en référer régulièrement, à ce magnifique Homme qu’était Emile CESAIRE, mais qui omet! Une citation de ce poète, qu’elle devrait et que devraient également profondément méditer les responsables politiques socialistes, avant que tout ne bascule dans l’irréparable.….’ Tous les hommes ont les mêmes droits... Mais du commun lot, il en est qui ont plus de pouvoirs que d'autres. Là est l'inégalité’… Aimé Césaire.


http://combatcontreinjustice.over-blog.com

Écrit par : Philo | 09/11/2013

ou on peux trouver la suite ?

Écrit par : santecouple | 19/01/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique