logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2013

La bourde de la semaine

Taro Aso.jpegTaro Aso,  personne ne le connaissait (en France) jusque-là... Et on s'en passait très bien! Mais le moment est venu de vous présenter le ministre des Finances japonais, qui va sur ses 73 ans et n'a pas voulu, dans son immense sagesse, louper une excellente occasion de se taire.

J'ai choisi une photo sur laquelle il rit de bon coeur (photo Reuters) mais en vérité il ne s'agit pas d'une blague.

Lors d'une réunion tout ce qu'il y a de plus officielle consacrée à réformer la sécurité sociale, dont les problèmes de financements ne nous sont que trop familiers, le ministre a déclaré: "La question n'aura pas de solution tant qu'on ne leur aura pas dit de se dépêcher de mourir". A qui? Aux personnes âgées dépendantes! "Dieu nous préserve de vivre plus longtemps que nous ne voulons! a-t-il précisé. Et je me sentirais encore plus mal si je savais que tous ces traitements sont payés par l'Etat..."

Le gouvernement japonais actuel vient juste d'être nommé. Comme les personnes âgées sont très nombreuses, là-bas, il n'est pas sûr qu'une bourde de cette taille aide à le maintenir en place très longtemps. Même si Taro Aso a fait ce qu'il pouvait pour rétropédaler ensuite, affirmant qu'il s'était exprimé à titre personnel et reconnaissait qu'il était important "que l'on puisse être assuré d'une fin de vie paisible".

Précisons que ce ministre est un gaffeur multirécidiviste, et oublions-le.

Mais combien, en France, pensent exactement comme lui et n'osent pas l'avouer?

Ils oublient une évidence: la sécurité sociale a été créée pour soigner les personnes malades, qui en ont besoin, pas pour soigner les personnes bien portantes. Désolée pour cette lapalissade, mais parfois, ça fait du bien de revenir aux basiques!

Le plus souvent, nous allons très bien. Pendant des dizaines et des dizaines d'années, nous cotisons pour les autres. Quelquefois, au bout de tout cela, nous traversons une période rude, qui mène à notre fin. La solidarité dont nous avons fait preuve jusqu'alors devrait-elle nous être refusée?

En fait le problème au Japon, que le ministre des Finances refuse de voir parce que c'est son métier de ne penser qu'à l'argent, c'est que les vieilles personnes y sont de plus en plus abandonnées par leurs enfants. Tant que la solidarité familiale s'ajoute à la solidarité sociale, tout est possible. Mais le jour où l'enfant ne veut plus assumer ses parents, même partiellement, aucun système d'Etat ne peut tenir.

Nous avons la chance, en France, que les familles restent solides face à l'adversité. Toutes les études le confirment! Soyons-en fiers, et n'ayons pas peur de l'avenir.

 

Ozu.jpg






Commentaires

Madame,

Votre article est justement tourné. Un regret cependant. Celui de le classer dans "LA BOURDE DE LA SEMAINE".

Si vous qualifiez les propos de ce ministre de "BOURDE" (Synonymes : ânerie, bêtise, bévue, blague, boulette, faute, gaffe, gaucherie, impair, maladresse, méprise), je crains que vous laissiez penser que de tels propos relèvent d'une simple "brève de comptoir".

Les déclarations de cet énergumène (Synonymes : excité, fanatique, forcené, fou, agité, violent, furieux, exalté, emporté.) ne sont probablement que les prémisses d'autres déclarations à venir d'individus méprisables du même genre, au Japon comme ailleurs. Il vaut mieux ne pas prendre cela à la légère; je suis bien sûr certain que pour ce qui vous concerne, ce n'est pas le cas.

Respectueusement.

Écrit par : IRDAGE | 06/02/2013

Bonjour
Il me semble qu'en France , on soit dangereusement engagé sur le même chemin ,mais en se voilant la face , c'est mieux !
Les bourdes et les rétropédalages , on connaît bien aussi , il me semble . Comme quoi , le Japon n'est pas seul , qu'il se rassure !
Cordialement

Écrit par : nanne | 12/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique