logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/01/2013

Cassez, le retour

 

Pour le cas où ça vous aurait échappé, Florence Cassez est rentrée. Sept années de prison, c'est une longue peine quoi que l'on ait fait, et des vices de forme aussi énormes que ceux qui ont présidé à son arrestation au Mexique exigent que soit invalidée une procédure.

Néanmoins, un retour aurait suffi. Je veux dire: juste rentrer chez soi, retrouver son pays, prendre un nouveau départ.


florence cassezPour sa première nuit en France, Florence Cassez occupe une suite au Bristol, l'un des hôtels les plus chers au monde. Novotel ou Mercure n'auraient-ils été plus approprié? Et outre le fait que dormir dans un tel palace n'a aucun sens, qui paie la facture? L'Elysée (donc nous)? TF1, à qui la jeune-femme a réservé l'exclusivité de sa présence au 20 h? Ou c'est le Bristol qui régale, puisque la présence des caméras du monde entier offre une publicité gratuite à l'hôtel? 

Tant d'autres retours auraient mérité meilleur accueil. 

Celui des soldats captifs du Viet-Minh après Dien Bien Phu, par exemple, que personne n'attendait à leur descente d'avion, à Orly. Sur un site d'anciens prisonniers d'Indochine, j'ai trouvé quelques témoignages, des photos qui parlent d'elles-mêmes, et des réflexions comme celle-ci:

prisonnier.jpeg "Nous aurions pu espérer qu'à notre libération, les conditions inhumaines de notre captivité étant connues, des psychiatres ou des psychologues viendraient nous aider à reprendre pied dans notre milieu sans trop de dégâts. A la place, nous avons eu droit à des interrogatoires par la Sécurité Militaire, nous stressant encore davantage. Nous n'avions pourtant pas besoin de ce surplus de défiance manifeste."

Il y a vraiment quelque chose qui cloche. 

Si on pouvait remettre les choses et les gens à leur place, et choisir ses causes et ses héros avec un peu plus de sagacité...

10/01/2013

"Ma fille chérie, quand je serai vieille..."

« Ma fille chérie, 

 

Quand tu réaliseras que je vieillis, s’il te plait sois patiente, et surtout, essaie de comprendre ce qui m’arrive.

 

Si, quand nous bavardons, je répète mille fois la même chose, ne m’interromps pas en soulignant : «Tu viens de me le dire, il y a deux minutes! » Contente-toi d’écouter, s’il te plait. Tâche de te souvenir de ton enfance, quand je te lisais la même histoire, soir après soir, jusqu’à ce que tu t’endormes.

 

Si je ne veux pas prendre mon bain, ne te fâche pas, ne me fais pas honte. Souviens-toi quand tu n’étais qu’une enfant, et je te courais après pour obtenir que tu passes sous la douche, malgré tous les prétextes que tu invoquais! 

 

Quand tu constateras que je ne connais rien aux nouvelles technologies, laisse-moi du temps pour m’y faire et ne me regarde pas comme ça... Souviens-toi, mon coeur, qu’avec patience je t’ai appris bien des choses, comme manger proprement, t’habiller toute seule, te démêler les cheveux et faire face à la vie, au jour le jour. 

 

Quand tu réaliseras que je vieillis, je voudrais que tu sois patiente, mais surtout, que tu essaies de comprendre ce qui m’arrive.

 

Si je perds le fil de notre conversation, parfois, donne-moi une minute pour m’y retrouver, et si je n’y arrive pas, ne t’énerve pas, ne hausse pas le ton. Sache, au fond de toi, que ce qui m’importe, c’est d’être avec toi.

 

Et si mes vieilles jambes lasses me ralentissent, donne-moi la main, comme je te donnais la mienne quand tu faisais tes premiers pas. Quand viendra ce temps, ne sois pas triste. Juste, sois là, et comprends-moi, tandis que je chemine vers la fin de ma vie avec tendresse. Je t’aimerai et te remercierai pour ce cadeau que furent le temps et la joie partagés. 

 

Avec un grand sourire et cet amour immense que tu m’as toujours inspiré, je voudrais juste te dire... je t’aime, ma fille chérie. »

 

58608_10151335986868960_1168614629_n.jpg

Ce texte et cette photo sont l’oeuvre d’un artiste mexicain d’avant-garde, Guillermo Peña.

Agé de 58 ans, il est installé aux Etats-Unis.

02/01/2013

Tout mais pas chat!

Chat.jpegVu à Monoprix aujourd'hui, ce calendrier de l'Avent... pour chats. 

Comme Noël est passé, il était soldé 7,50 euros... 

Est-ce seulement la marque Gourmet, ou sommes-nous tous devenus fous?

 


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique