logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/01/2013

Cassez, le retour

 

Pour le cas où ça vous aurait échappé, Florence Cassez est rentrée. Sept années de prison, c'est une longue peine quoi que l'on ait fait, et des vices de forme aussi énormes que ceux qui ont présidé à son arrestation au Mexique exigent que soit invalidée une procédure.

Néanmoins, un retour aurait suffi. Je veux dire: juste rentrer chez soi, retrouver son pays, prendre un nouveau départ.


florence cassezPour sa première nuit en France, Florence Cassez occupe une suite au Bristol, l'un des hôtels les plus chers au monde. Novotel ou Mercure n'auraient-ils été plus approprié? Et outre le fait que dormir dans un tel palace n'a aucun sens, qui paie la facture? L'Elysée (donc nous)? TF1, à qui la jeune-femme a réservé l'exclusivité de sa présence au 20 h? Ou c'est le Bristol qui régale, puisque la présence des caméras du monde entier offre une publicité gratuite à l'hôtel? 

Tant d'autres retours auraient mérité meilleur accueil. 

Celui des soldats captifs du Viet-Minh après Dien Bien Phu, par exemple, que personne n'attendait à leur descente d'avion, à Orly. Sur un site d'anciens prisonniers d'Indochine, j'ai trouvé quelques témoignages, des photos qui parlent d'elles-mêmes, et des réflexions comme celle-ci:

prisonnier.jpeg "Nous aurions pu espérer qu'à notre libération, les conditions inhumaines de notre captivité étant connues, des psychiatres ou des psychologues viendraient nous aider à reprendre pied dans notre milieu sans trop de dégâts. A la place, nous avons eu droit à des interrogatoires par la Sécurité Militaire, nous stressant encore davantage. Nous n'avions pourtant pas besoin de ce surplus de défiance manifeste."

Il y a vraiment quelque chose qui cloche. 

Si on pouvait remettre les choses et les gens à leur place, et choisir ses causes et ses héros avec un peu plus de sagacité...

Commentaires

Normal que la procédure soit invalidée, mais le doute subsistera toujours quand à son innocence, c'est bien ceque nous démontre le peuple mexicain.
L'accueillir en héroïne est outrancier quand on connait le mal que font ces bandes de malfrats au Mexique ( et que apparemment Florence fréquentait).
Alors en pensant aux victimes les médias devraient avoir un peu plus de retenue et de pudeur. Elle aussi d'ailleurs ferait bien d'être un peu plus modeste et d'arrêter de jouer la star. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 25/01/2013

vous ne répondez pas qui paye le bristol vous supputez pourriez vous appronfondir ; contacter calvi à itele lui le finaud pourra peut etre repondre ;continuer votre action mais appronfondisser merci

Écrit par : lancelle | 25/01/2013

Elle n'est pas innocentée pour autant. La voici représentée en star, elle va y gagner ...

Écrit par : judith | 25/01/2013

Je suis d'accord avec ce qui est écrit par les premiers commentaires , on avait une certaine gêne en écoutant ses explications.
Bien d'autres plus méritants n'ont pas eu ces honneurs.......c'est un peu écoeurant.

Écrit par : NONIN | 28/01/2013

Je suis choquée par cet accueil triomphal, ça me semble déplacé.
Tout à fait d'accord avec Geneviève Jurgensen.

Écrit par : Marie | 28/01/2013

Pourquoi nous sommes harcelés par des sujets qui ne méritent pas tant de commentaires.Nous savons tous qu'actuellement nous sommes rentrés dans la politique des petits copins.Mais quand même! Matin, midi, soir on nous ressasse toujours les mêmes sujets. Une fois par jour celà suffit, surtout entendre cette jeune femme qui se prenait pour une star et dont le contenu de ses explications sentaient le creux. Ce qui aurait été intéressant c'est pourquoi elle se trouvait au milieu d'un trafic de drogue. D'autant que son compagnon d'après ce que j'ai pu comprendre lui avait été présenté par son frère. J'ai peine à croire que lui ignorait l'implication dans un trafic de drogue. Ce sujet a été tenu à l'écart et le monde entier a pu assister à une série d'émission qui sentait le montage médiatique, à plein nez régenté par l'entourage avec la complicité entière de l'ensemble de la télévision. Actuellement notre armée est en train de démanteler un gropuscule d'individus qui eux nous ne ferons aucun cadeau. Les morts sont presque enterrés à la sauvette. Nous aimerions connaître ce qui a fait que ces jeunes hommes ont choisi le métier de soldat, de quel milieu ils proviennet et quels sont leurs motivations. Ils disparaissent presque dans l'indifférence générale. Pauvre france!
Combien les combattants, ceux qui ont rejoint le général de GAULLE, qui ont presque tous disparus, sont indignés et malheureux du renversement de nos valeurs.Jamais ils ne se seraient doutés de la dérive de notre culture . A ce train là nos enfants peuvent s'armer de courage afin d'affronter l'avenir.Ils vont en avoir bien besoin.

Écrit par : intrepide | 28/01/2013

Merci Geneviève de dire tout haut (ou plutôt )d'écrire si bien ce que beaucoup ressentent ...
Madame Cassez s'il-vous-plait , une once de pudeur ne serait pas superflue !
Comme me disait un de mes fils: "tu vas voir elle va vite décrocher un job à la télé et un livre suivra .... " de quoi décourager tous ceux ( qualifiés) qui cherchent du travail !
cette information spectacle , cette" starisation" deviennent écoeurantes ...C"est ainsi que nous perdons peu à peu confiance dans les médias .

Écrit par : MN. | 28/01/2013

c'est vrai que comme beaucoup de personnes, ce déballage de bienvenue me met mal à l'aise, par rapport à de nombreux autres détenus français de par le monde (autour de 2200 personnes) on peut légitimement se poser la question pourquoi cette famille et cette jeune femme plutôt qu'une autre et le malaise vient peut-être du fait qu'il nous renvoie à notre société où si l'on a pas les bonnes clefs pour ouvrir les bonnes portes et accéder aux connaissances et relations utiles, on reste bloqué sur le bord de la route et de l'emploi, alors que pour d'autres les autoroutes sont sans péages ou obstacles

Écrit par : électron | 28/01/2013

je ne peux que souscrire aux commentaires précédents. L'échelle des valeurs est bien dégradée dans NOTRE pays. Les medias qui font l'actualité ont bien oublié l'essentiel pour le scandaleux ou l'inutile, ce qui est le cas ici.

Écrit par : GM | 28/01/2013

Florence elle est innocente!!tout ce débalagec'est le fait de la politique et la presse.Cela l'a aidé tant mieux!par contre je suis choquée que le cercueuil d'un militaire tué et arrivé le mème jour soit passé inaperçu.....

Écrit par : ziemba | 28/01/2013

Le fiancé de Florence Cassez à été arrêté pour un fait plus grave,ou tout au moins pareil, que la drogue: le kidnapping afin de demander une rançon, chose courante au Mexique. Même si elle n'était pas impliquée personnellement les sept années passées en détention ont été sa punition de fréquenter de tels individus. Quand à la réception quasi-royale: UNE HONTE. Mais il y a du politique sous roche.Il ne fallait pas que notre Président actuel soit plus bête que celui qui avait sauver les infirmières emprisonnées en Libye. Pauvres manants que nous sommes, il ne faut pas réagir positivement dans cette affaire et au contraire dénoncer tous ces excès de nos dirigeants. N'ont-ils pas d'autres choses à s'occuper en cette période de crise au lieu de vouloir se faire valoir ? Je suis content de voir toutes ces réactions dans ce blog et puis c'est vrai comme s'interroge Geneviève Jurgensen qui paie tout ce luxe déployée ? NOUS

Écrit par : HARDY | 30/01/2013

Mes grands parents étaient tous les deux militaires, personne ne parle de l'Indochine et des valeurs de la France profonde qui a permis de développer et mettre en place une mutualisation du système social dont certains profitent allègrement et crachent dessus.
Surtout que tous les grands penseurs ont bien étudié les traumatismes des soldats revenant d'Algérie et d'Indochine pour en en faire des dérives dans la vie économique: la honte.

Écrit par : inger | 03/02/2013

Oui votre texte est bien beau et la photo aussi, mais savez-vous vous qui pleurez d'émotion que d'autres ne le peuvent pas car ils sont parents de leur parents depuis si longtemps et que leur vie en a été pourrie. Qu'ils ont grandi on ne sait comment parce qu'une grand-mère les prenait dans les bras, mais pas leur mère, toujours souffrante, depuis leur naissance et lassée de l'enfant qui chante et fait du bruit, tournée vers elle exclusivement, souffreteuse, traînant une enfance difficile, mais pas plus que bien d'autres, exigeante, intrusive ensuite car extrêmement angoissée, et aujourd'hui, en pire, à 90 ans, mais depuis 35 ans qu'elle est à la retraite, autant que de vie active encore plus vampirisante, culpabilisante, appelant le médecin tous les trois jours et au moindre bobo, alors que sa fille à 40 ans a eu un cancer et qu'elle n'a pas été capable de la prendre une fois dans ses bras ou de la toucher même tout simplement. Maintenant que sa fille à la retraite à son tour, a envie/besoin de souffler, elle l'oblige à bientôt 70 ans à ne pas la quitter d'une semelle lorsqu'elle vient la voir quelques jours puisque -heureusement, habitant loin, pour faire un tour dans le parc à côté pour souffler, marcher parce qu'il lui est impossible de dire à cette fille "mais vas-y ça te fera du bien", téléphonant toutes les dix minutes pour savoir où elle est, se plaignant sans cesse aux personnes qui viennent l'aider qu'elles ne font pas bien leur travail, ne prenant jamais de nouvelles d'autrui, par discrétion dit-elle mais se répandant quand on lui demande comme à tout le monde, comment ça va ?
Elle est repliée sur elle, comme un vieille tortue, (en portefaix) marchant à petits pas, ne voyant personne, fuyant le monde qui se moque d'elle, croit-elle. Intelligente, elle compare, elle sait et m'a évidemment toujours comparée, ce qui est normal ... pour elle, une institutrice. C'est ma mère dont je m'occupe depuis des années, qui appelle la mort plusieurs fois par jour, et dit me dit "je n'ai pas demandé à venir au monde", et "j'ai peur"... C'est tout ce qu'elle sait dire depuis toujours. Et on fait quoi ? On supporte, on essaie ... et on se sauve, comme on peut !

Écrit par : France9 | 04/02/2013

entièrment d'accord avec le 1er commentaire et toute la suite.

Écrit par : Meunier | 19/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique