logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/08/2012

Ricard, respect mais nuances!

La mort soudaine de Patrick Ricard, à 67 ans, est un événement très triste pour sa famille et inquiétant pour les milliers de salariés de son entreprise, même s'il avait, semble-t-il avec beaucoup de maîtrise et de sagesse, su prendre du recul et passer les rênes.

Pourtant, la presse et les médias pouvaient, sans manquer de respect ni à sa mémoire ni à son entourage, nuancer son bilan.

Une entreprise se juge à ses résultats financiers, évidemment, mais aussi à sa raison d'être!

Ricard ouvriers.jpgDepuis sa fondation, Ricard a eu pour objectif de conquérir le public, catégorie par catégorie, en commençant chronologiquement par le monde ouvrier.

Le conquérir, c'est à dire le convaincre de boire son alcool plutôt qu'un autre, et de boire son alcool plutôt qu'une boisson non alcoolisée.

L'idée qu'il y a de la convivialité dans la boisson alcoolisée est un mythe qui a été constamment promu par Ricard.

(Au passage, d'ailleurs, et contrairement à ce qui a été écrit et dit partout, Patrick Ricard n'est pas parti de rien, il est le fils de son père. Il n'y a aucune honte à cela! Mais ce n'est pas parce qu'on est dans un choc de deuil qu'il faut se laisser aller à écrire des contre-vérités.)

 

Ricard affiche1.jpg

Peu à peu, Ricard a, comme toute entreprise, cherché d'autres marchés à conquérir. Et c'est sans états d'âme qu'il s'est attaqué, au sens propre du terme, aux jeunes.

 

Ricard affiche2.jpg


Il a systématiquement démarché les Bureaux des élèves et les a, on peut dire, "chouchoutés". Chouchoutés par Ricard plus que par toute autre entreprise, particulièrement les élèves d'écoles prestigieuses, qui pourront relayer une belle image de marque.

 

Ricard affiche3.jpg

Open bars... Happy hours... Patrick Ricard a investi encore et encore dans la musique, il a sponsorisé soirées spéciales après soirées spéciales...

Ricard BB Brunes.jpg

Le monde de la nuit a été travaillé, labouré, littéralement quadrillé par ses services commerciaux.

Ricard musique2.jpg

Bien entendu, un petit budget - ridicule au regard des investissements publicitaires et commerciaux - a été investi dans la prévention de l'alcoolisme. Mais avec quelle crédibilité? 

commercial_ricard2.jpg

Juste pour se raffraichir les idées, l'alcool, c'est

40 % des bagarres dans les lieux publics ;  

35 % des agressions familiales (en général, violences contre les femmes) ; 

32 % des actes de délinquance (vandalisme, destructions) ;  

20 % des vols.

(Ces chiffres sont tirés d'une étude de chercheurs grenoblois consultable par exemple ici.)

Et comme chacun le sait, un mort sur deux dans les accidents de la route.

A tout cela, la société Ricard contribue.

Cela n'empêche pas qu'il ait pu être un homme aimé par sa famille et ses proches, un bon patron, un vrai mécène.

 

Patrick Ricard.jpg

Aux millions de victimes directes et indirectes de l'alcoolisme, rampant ou évident, du binge drinking et de tout ce qui va avec, je voulais malgré tout dire qu'on ne les oubliait pas.


PS: Je lis ceci dans la presse: "La ministre déléguée aux Personnes handicapées Marie-Arlette Carlotti a souligné que Patrick Ricard avait "su développer la marque, tout en conservant des préoccupations sociales pour ses salariés". Qu'est-ce que la ministre déléguée aux personnes handicapées vient faire là-dedans? N'est-ce pas déplacé, voire de très mauvais goût? Combien d'handicapés en France doivent leur handicap à la soit-disant convivialité du pastis, du Malibu, et du litron de vodka absorbé à gorge déployée?





Commentaires

bravo, tout cela devait être dit!ce monsieur peut être très bien a fait beaucoup de mal avec sa stratégie commerciale.

Écrit par : franoise | 20/08/2012

Merci d'avoir écrit ce billet. Il fallait que ce soit dit car banaliser l'alcool, surtout auprès des jeunes est très dommageable pour ne pas dire plus...

Écrit par : Josette | 21/08/2012

Un décès est toujours attristant mais la marque Ricard (Pernod Ricard et bien d'autres ) ont effectivement rendu "convivial "le fait de boire 1 ou 4 pastis , entre travailleurs , les ouvriers étant les plus visés par ces publicités .Des souvenirs de ce Pernod Ricard ou pastis bus au quotidien par des gens aux revenus modestes. La société a effectivement gagné de l'or au détriment de la santé des plus pauvres Ces affiches sont bien tristement célèbres et merci à vous de nous rappeler les dégâts occasionnés par les alcools pris au quotidien dans les années 50/55.

Écrit par : nette | 23/08/2012

Là, vraiment pour une fois je ne suis pas d'accord avec Madame Jurgensen sur le thème consacré à Patrick Ricard .Voilà un homme qui a eu le malheur et le bonheur de naître dans une famille à l'abri du besoin, le pauvre il n'est pas fautif. Paul son père avait commencé, lui ,de rien. Il a eu la sagesse d'apprendre le métier, à son fils Patrick,en commençant par le bas de l'échelle (même si c'est plus facile il faut quand même le faire) Patrick était autodidacte ce qui est encore plus à son honneur d'avoir su mener une telle entreprise ( 2ème mondiale dans les spiritueux) .Deuxième sagesse il a su se retirer des affaires à un âge respectable pour pouvoir profiter de la vie comme un homme normal ( puisque c'est la mode)et il avait les moyens de le faire.Même le plus acharné des anti-capitalistes ferait de même en allant à l'encontre de son idéologie. Alors un hommage lui aurait été rendu en tant que personnalité BIEN FRANÇAISE ayant rapporté beaucoup de devises à la France et justement fait connaître cette France par ses produits,aurait été louable, mais ajouter les statistiques des morts par cause de ce produit, Je ne suis pas d'accord. A moins que l'on fasse le procès également des P-DG des sociétés vendeuses de cigarettes, des responsables des produits pharmaceutiques frelatés ou mis sur le marché alors que reconnu toxiques ou mortels. Voilà,moi je ne le connaissais pas personnellement mais je rends hommage à Patrick Ricard en tant qu'homme d'action qui ,sans être énarque, a su continuer ce qu'avait bâti son père, et ce, sur le plan mondial.

Écrit par : HARDY | 23/08/2012

à Hardy: jamais tous ces ministres, en exercice ou anciens ministres, ne seraient aller parader avec le Prince de Monaco aux obsèques d'un cigarettier ou d'un patron d'industrie pharmaceutique! Et en quoi la vodka, l'aquavit, le gin, les whiskies Chivas, Ballentine, Clan Campbell, le bourbon Four Roses, la liqueur Malibu, le brandy Don Pedro, le rhum Havana Club, etc sont-ils des produits français? Ricard ne vendait pas du Nuits Saint-Georges! Pas du tout du tout!

Écrit par : Solveig | 23/08/2012

réponse à Soviet: J'ai exprimé mon opinion. Vous avez exprimé la votre, c'est ce qu'on appelle la démocratie. Par contre primo: je ne vois pas ce que ministres actuels ou anciens viennent faire dans ce commentaire,de plus vous vous avancez en disant ce qu'ils feraient ou pas vous n'êtes pas dans le secret des dieux, donc ne ne politisons pas tout je pense que "Notre temps" a besoin d'une autre lecture. Secundo:Exact que Ricard commercialisait d'autres produits mais sa principale activité et son plus gros CA était son pastis et son chiffre d'affaires même avec d'autres produits était soumis à l'ISS et donc rapportait aux français. Et Ricard est resté FRANCAIS ce qui n'est pas le cas de vignobles (puisque vous les citez) comme le château de Chambertin vendu aux chinois pour huit millions d’euros. Vous voyez sur ce terrain vous et moi nous sommes des petits garçons, alors restons à notre place. Dans mon commentaire je défendais patrick Ricard sur le plan humain; On honore un homme disparu mais dans l’homélie on ne liste pas ses défauts.

Écrit par : HARDY | 23/08/2012

"Notre temps" a soulevé bien des commentaires anti-alcool avec P.Ricard et je les comprends ayant eu à subir dans ma famille ces excès mais dois-je rappeler que ces adultes sont maîtres de leurs actions comme on dit "on ne leur lève pas le coude" Ce sont des faibles qui ont besoin de ces organismes de désintoxication pour mettre fin à leur addiction. Celui qui consomme modérément sans que ça devienne une habitude, c'est un petit plaisir qu'il s'offre de temps à autre en famille ou avec des amis avant un bon repas. Ricard a été comme le dit un lecteur dans les années 1950/1955 ce qu'à été le vin rouge fin 19ème et début 20 ème siècle:" Le caviar du pauvre". A cette époque les ouvriers trimaient 16 à 17 h par jour et vivaient dans la pauvreté pour une grande majorité; leur seul plaisir c'était une chopine de vin rouge qui était encore dans leurs moyens puisque le champagne était réservé à ce qu'on appelle l'élite. Je comprends sans approuver ces chopines qui hélas parfois se succédaient trop. Puis les temps ont changés cela a été le ricard plus pour l'ouvrier alors que la classe dite supérieure s'adonnait au Whisky.Comme disait Goethe " traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils doivent être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être.

Écrit par : HARDY | 23/08/2012

Je souhaiterais pouvoir copier votre texte pour la publier sur ma page MAAH.
Je trouve intéressante cette façon de présenter la mort de P. Ricard et pas assez développée d'après moi par les médias
Bien sûr, je respecte les Us et coutumes du Net en indiquant votre blog
Dans l'attente de votre réponse, je mets ma page en Invisible
http://www.maah3.com/1%20aa%20La%20mort%20de%20Ricard.htm
SVPat

Écrit par : SVPat | 24/08/2012

A lire le livre d'Eric CODER sur le témoignage de Franck Daniel , commercial chez RICARD pendant plus de 10 ans.. Derrière la masquerade de cette cérémonie, la chanson du ricard entonnée par son armée de soldats savamment menottés à la secte à coup de luxure pour mieux masquer la débauche qu'ils engendrent ... Déplacé oui ca l'était .
Si vous sortez en boite de nuit, vous croiserez certainement les soldats Ricard au bar, costard noir et chemise taguée..Songez que leur job c'est votre addiction ...Et c'est pas joli joli

Écrit par : EILEN | 28/08/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique