logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/08/2012

J'aime les JO 2012 Chapitre 2

"On a gagnééé! On a gagnééé!" Ce cri a déjà retenti plusieurs fois dans nos gorges.

Sauf que "on" n'a rien gagné du tout. "On" était vautré sur le canapé avec une bière et des chips pendant Teddy Riner, Florent Manaudou, Tony Estanguet et les autres se démenaient et les gagnaient, eux, leurs médailles d'or!

Si nous crions de joie, nous qui sommes 65 millions de Français, imaginez ce que ressentent les Jamaïcains, qui ne sont que 2,5 millions!

Quand ils ont franchi la ligne d'arrivée, Usain Bolt et Yohan Blade ont-t-ils entendu les hurlements qui sont montés des fonds de l'Electric Brixton, une boite de nuit d'un quartier au sud-ouest de Londres?

electric brixton2.jpg

 

electric brixton.jpg

Brixton fut un quartier de Londres peuplé d'immigrés jamaïcains, un quartier pauvre, miné par la délinquance. Puis un quartier plus cool, où on tolérait même les festivals dédiés à la marijuana... vous voyez le genre. Aujourd'hui, c'est un quartier blanc, plutôt tranquille, où vivent les classes moyennes.

C'est là pourtant que sont revenus les Anglais de souche jamaïcaine, pour voir gagner leurs champions. Il faut dire qu'ils ont couru le 100 m le jour même où leur pays célébrait le 50ème anniversaire de son indépendance. Avant, la Jamaïque était colonie britannique... Vous imaginez le tintamarre!

La course à peine finie, le discjokey braillait dans le micro: "C'est qui qui a gagné la course?" et la foule hurlait de joie "Bolt! Bolt! Bolt! Bolt!" Alors le discjokey a envoyé une des plus célèbres chansons de Bob Marley: "One Love". A fond les ballons. Et ce fut du délire...


Les JO, c'est la fête des petits pays qui ont le droit d'être grands. Et quand le hasard veut que la petite colonie célèbre un demi-siècle d'indépendance en gagnant la plus grande épreuve d'athlétisme sur le sol de l'ancien colon, en la gagnant même doublement, avec un vainqueur et un vice-champion, le bonheur est immense, irrationnel. Il traverse les océans, il jaillit du fond des coeurs.

600px-Flag_of_Jamaica.svg.pngDu jaune, du vert, aujourd'hui tout le monde sait ce que c'est: la Jamaïque. Moi je n'ai jamais été fan de Bob Marley ni du reggae simpliste, répétitif. Mais Bolt et Blake, ils me donnent envie d'apprendre la géographie et de repérer entre toutes leur belle petite île, là-bas, dans la mer des Caraïbes. Faute d'apprendre à courir comme eux, dimanche dernier...



Maintenant, le tout, c'est que nos Jamaïcains chéris ne dévorent pas notre Christophe images.jpgLemaître adoré. D'accord, on est 65 millions, mais grandir à Culoz, ce n'est quand même pas naître dans l'endroit qui fera tout naturellement de vous l'homme le plus rapide sur 200m. Heureusement, en sport, Kingston et Culoz sont très proches. A moins d'une seconde l'un de l'autre. Et on rigole bien ensemble:

bolt lemaitre.jpg

Oui, les JO, c'est vraiment la fête des petits qui sont les rois du monde.


A demain,

pour un troisième chapitre de

J'aime les JO 2012




 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique