logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/06/2012

Motards jusqu'auboutistes

On ne peut pas faire le bien des gens malgré eux, mais une fois qu'ils se sont mis dans une sale situation, peut-on les laisser tomber?

En quinze ans, en Amérique, le nombre des motards qui se tuent sur la route a doublé.

Et en quinze ans, le nombre des victimes d'accidents de la route a baissé de 25%, atteignant son plus bas niveau depuis les années 1950.

Comment est-ce possible, qu'une catégorie de population ne profite pas des progrès?

Eh bien, c'est eux qui ne le veulent pas.

La première des protections, pour un motard, c'est un casque de bonne qualité. Tout le monde le sait, c'est démontré partout au monde. Mais les principales associations de motards américaines, elles, ne veulent pas entendre parler d'obligation.

 

motard,sécurité routière,lobby, easy rider

Ces associations ne manquent pas d'argent: elles sont financées par Yamaha, Honda, Kawasaki, Suzuki, Harley-Davidson... qui n'ont évidemment rien contre le casque, mais qui ne veulent pas contrarier leurs clients!

Donc, ces associations payent des lobbyistes qui font le siège des élus afin d'obtenir ce qu'elles veulent. Et ça marche: il y a quarante ans, 47 Etats (près de la moitié, donc), imposaient le port du casque. Aujourd'hui, seulement 19. Le dernier en date qui vient de céder c'est le Michigan.

En face, l'équivalent de notre Sécurité routière fait tout ce qu'elle peut pour convaincre, mais elle n'a pas le pouvoir de déclencher d'énormes manifestations comme celles que déclenchent les motards dès qu'ils sont contrariés. Sortir boucher la circulation et faire du bruit? Ils adorent! En France aussi, mais au moins, ils sont casqués.

motard,sécurité routière,lobby, easy rider

motard,sécurité routière,lobby,easy riderParfois, des associations d'usagers se bougent pour faire entendre raison. Et aussi des association de traumatisés crâniens, ou de familles de victimes !

L'an dernier, une jeune fille de 17 ans, Caroline Fond, s'est tuée en scooter après avoir heurté un arbre. Ses camarades ont tout fait pour que l'obligation du casque soit rétablie dans l'Iowa, où elle habitait, et en réponse ils se sont fait moquer par des élus locaux. "On va finir par  envelopper tout le monde dans du papier-bulles, un peu de bon sens!" a raillé l'un d'eux.

Dans le Milwaukee, l'Etat où se trouve le siège de Harley-Davidson, comme par hasard, on a atteint un sommet: leur assemblée d'élus locaux a voté un texte qui interdit à la Sécurité routière d'user de son influence pour faire passer une loi. Les fonctionnaires sont autorisés à être entendus, mais sur invitation officielle seulement.

Les motards qui ne veulent pas porter de casque du tout, ou qui motard,sécurité routière,lobby,easy riderveulent porter des casques fantaisie inefficaces en cas de choc, doivent-ils être contraints?

Michael Dabbs, président de l'association des traumatisés crâniens, dans le Michigan, déplore: "ça n'a pas de sens. Et cette façon de revendiquer les libertés individuelles serait socialement inacceptable si on poussait la logique au bout: en refusant le secours des pompiers et des urgentistes aux motards blessés qui ne portaient pas de casque."

Eh oui, car pour finir, "Je vais à plus de cent et je me sens à feu et à sang, que m'importe de mourir les cheveux dans le vent!" chantait Brigitte Bardot sur des paroles de Gainsbourg. C'est séduisant, mais la réalité est moins romantique: tout finit par reposer sur la solidarité.

En attendant, sourions! Voici un tout petit extrait d'un film qui m'avait bien fait rire. Ca s'appelait "Bande de sauvages" et c'était l'histoire de quatre séniors qui ressortaient leurs belles motos du garage pour une virée entre hommes, comme quand ils étaient jeunes... Vieux motards que jamais! Vous verrez, c'est pas méchant...



 


 

 



Commentaires

Tout ceci est juste... mais incomplet.
L'augmentation de nombre d'accidents est lié d'une part à l'augmentation galopante des deux roues sur les routes, à des engins puissants conduisibles sans permis ni formation adaptée, et au comportement de nombreux automobilistes qui ne voient pas les motards...
Bien sûr, il faut rouler avec casque, gants, bottes et blouson, mais même équipé comme ça, j'ai été envoyé quatre fois au tapis (et à l'hosto !) par des refus de priorité ou des sorties de stationnement non signalées.
Je précise que je roule normalement et j'ai un âge raisonnable (à lire Notre Temps).
Quant aux manifestations, j'en connais qui bloquent les routes avec des camions, avec des tracteurs, avec...
On fait avec ce que l'on a !
Amitiés

Écrit par : Serge ® | 12/06/2012

Jusqu'à il y a quelques mois, je roulais ( en voiture) tous les jours pour me rendre à mon travail, sur une route limitée à 70, je puis vous assurer que pas un motard ne respecte la limitation, quand je les apperçois dans mon rétro,je me met le plus possible à droite et parfois même je ralentis car ils prennent beaucoup de risques pour doubler toutes les voitures. Je les vois lever le pied, mon mari dit que c'est pour me dire merci.Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 13/06/2012

moi même motard, je ne puis comprendre que l'on roule groupe serés, pres a se toucher et dégringoler, deux addage que j'applique constamment: l'art de bien conduire est de
prévoir la faute des autre (et des siennes auss) et aussi(dans ce casde conduite) la liberté des uns s'arrete la cmmence celle des autres.moi;
Personnelemnt, je roule plutôt vite assez Yamaha fjr1300 jamais de casse depuis 83

Écrit par : bourdaud | 21/06/2012

Se servir des USA pour dénoncer les manifs de motards en France relève clairement du parti pris. Les infrastructures routières et les mentalités au sujet de la liberté individuelle n'ont rien à voir dans les deux pays. Pour s'en rendre compte, il suffit par exemple de regarder ce qu'il se passe avec les armes.

En France, le nombre de déplacements à deux roues a explosé ces dernières années.
C'est normal, puisque grâce à votre action de lobbying notamment, il devient de plus en plus difficile de se déplacer en voiture dans les agglomérations. Alors forcément, quand on augmente le nombre de déplacements avec un moyen de transport, on augmente aussi le nombre d'accidents de ce même moyen de transport.

La Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) se bat depuis des décennies pour l'amélioration de la sécurité. L'un des objets des manifs de 2012 était justement de pointer du doigt la politique imbécile qui consistait à demander aux motards de s'équiper d'un gilet jaune sans avoir au préalable discuté des éléments de sécurité de la tenue (blouson, pantalon, gants et chaussures adaptées). En France, le casque n'est absolument pas remis en cause et est porté par l'énorme majorité des motards, en dehors de quelques gamins inconscients contre lesquels les politiques de répression ne peuvent et ne pourront jamais rien.

Bref, cet article ne sert qu'à essayer de faire passer les motards pour dangereux en utilisant la technique de l'amalgame douteux. C'est dommage.

Je vous renvoie quand même vers le manifeste de la FFMC que vous ne pouvez pas ne pas connaitre compte tenu de vos activités passées.
http://www.ffmc.asso.fr/IMG/pdf/manifeste-BD.pdf

Écrit par : Ligonnet | 01/07/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique