logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/02/2012

60 ans? privés de carême!

Ski.jpgSi ces trois beaux gaillards sont assez vaillants pour continuer à enseigner le ski aux Arcs (Savoie), et comptent  bien le faire jusqu'à leurs 65 ans, sont-ils trop frêles pour jeûner pendant le Carême?

Oui, je sais, la question a l'air absurde. Mais c'est notre façon de réglementer l'âge qui est absurde.

Patrice Blanchet, Pierre Raisson, Jean-Marc Gressier (photo) et deux autres "pulls rouges" viennent de gagner leur procès contre leur employeur, l'Ecole du ski français. Cette dernière voulait qu'après de 60 ans, les moniteurs débrayent en saison creuse, pour faire de la place aux plus jeunes. Comme la discrimination par l'âge est interdite, la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) a soutenu leur démarche. Le tribunal d'Albertville (Haute-Savoie) a tranché en leur faveur.

Le même jour, Mardi Gras, veille du premier jour de Carême pour les chrétiens, j'ai appris en lisant le journal que les femmes enceintes et les jeunes de moins de 18 ans en étaient dispensés. Jusque-là, tout va bien, on comprend pourquoi. Mais les plus de 60 ans en sont dispensés aussi! Ca alors! de quand datent ces règles? d'une époque sans doute où on vieillissait bien plus tôt. Même le don du sang, qui n'était pas autorisé après 65 ans, l'est désormais jusqu'à 70 ans.

Bon, moi je ne skie pas bien et je ne suis pas non plus une très bonne chrétienne. Mais je n'aime pas les règlements qui n'ont pas de sens. Je trouve le jugement d'Albertville logique, et j'aimerais bien demander à nos cinq héros du jour s'ils se trouvent trop fragiles, vu leur âge, pour se priver de tarte aux myrtilles en temps de carême, à la terrasse ensoleillée d'un châlet de montagne, au terme d'une bonne journée de glisse (oui, je sais, l'exemple est extrême, mais comme dirait Brassens, l'âge ne fait rien à l'affaire...)!

 

Quebec_bleuets_myrtilles.jpg

 

Allez, bon ski aux skieurs, et bon Carême aux croyants!


Commentaires

Je découvre ce blog et je vois qu'il est intéressant.

Pour ce qui est du travail, il y a ceux qui trouvent qu'ils sont assez âgés pour avoir la retraite et ceux qui veulent aller plus loin. C'est toujours pareil ! Tout ça parce que, eux s'amusent. Mais ceux qui peinent ou qui respirent des produits polluants, par contre, voudraient bien ne pas aller jusqu'à 65 ans. De plus, il est question des périodes creuses si je lis bien, ce qui est très bizarre !

Quant au jeûne, qui le fait maintenant ? Chez les chrétiens veux-je dire ? Tu en connais toi ? Moi pas.

Voilà, j'ai dialogué,

A bientôt,

Aliette Lydia

Écrit par : Aliette Lydia | 22/02/2012

Bonjour,
J'adore les commentaires des nantis:-]]
Et si tout simplement les personnes devaient continuer à bosser pour tout simplement vivre. Soit: loger, nourrir, soigner sa famille. Rien de plus.
Éventuellement, servir à quelque chose. mais bon, accessoire! Le monde a maintenant plus besoin d'un I je n'sais quoi, d'une plus belle caisse, une télé plus plate que plate, posséder un plus grand bout de terre qui n'appartient qu'à l'univers, à l'éphémère.
Les personnes qui interdisent de travailler sans compensation à ceux qui en ont un besoin vital quelque soit leur âge, donc pour le plus grand nombre d'entre nous, besoin de vivre, rien d'autre répétons-le (manger, dormir, se soigner) sont des "assassins" économiques, rien d'autre aussi.

Écrit par : raisson | 08/05/2015

Bonjour,
J'adore les commentaires des nantis:-]]
Et si tout simplement les personnes devaient continuer à bosser pour tout simplement vivre. Soit: loger, nourrir, soigner sa famille. Rien de plus.
Éventuellement, servir à quelque chose. mais bon, accessoire! Le monde a maintenant plus besoin d'un I je n'sais quoi, d'une plus belle caisse, une télé plus plate que plate, posséder un plus grand bout de terre qui n'appartient qu'à l'univers, à l'éphémère.
Les personnes qui interdisent de travailler sans compensation à ceux qui en ont un besoin vital quelque soit leur âge, donc pour le plus grand nombre d'entre nous, besoin de vivre, rien d'autre répétons-le (manger, dormir, se soigner) sont des "assassins" économiques, rien d'autre aussi.

Écrit par : raisson | 08/05/2015

Ma seconde vie est récente.J'ai 60ans et je suis à la retraite.

J'ai ouvert un premier gîte en BEARN et je ré-apprends l'anglais pour élargir le réseau des vacanciers:
Je rénove maintenant un second gîte en BRETAGNE,étape par étape (cela dure depuis
3 ans).
Cette activité est très loin de ma vie antérieure.

De plus,j'ai toujours voulu être formatrice dans un domaine où j"ai travaillé toute ma vie;le domaine social. Quand j'ai voulu postuler à l'âge de 58ans ,certaines écoles n'ont pas pris la peine de me répondre.
Aussi ,je fais une formation de formatrice et je vais poursuivre mon chemin .

Écrit par : TLE REGENT | 23/02/2012

Bonjour tout le monde
Je viens de lire le commentaire posté juste avant, et je vous donne mon avis.
effectivement certaines personnes à 60 ans sont encore pleine de vie et pourrait encore travailler. Par contre d'autre n'en sont pas capable.
Je pense que la retraite devrait être donné à partir de 60 ans et au prorata des années cotisées.
A chacun de choisir s'il veut toucher moins ou continuer son activité professionnelle.
Bonne journée à tous.

Écrit par : joelle pereira de rezende | 23/02/2012

J'aurais bien travaillé au delà de mes 60 ans, je m'en sentais capable, étant à mi-temps avec une pension d'invalidité pour un handicap sérieux au genou. C'était faisable. Mais voilà, à 60 ans, plus de pension d'invalidité. J'ai dû prendre ma retraite pour inaptitude.
Reste le bénévolat, heureusement, pour continuer à "donner" et à se sentir utile.
A suivre...
Chantal

Écrit par : Chantal CAPELLE | 23/02/2012

J'ai travaillé dur jusqu'a 61 ans, j'ai pris ma retraite car je n'en pouvais plus. Tout dépend de ce qu'on fait dans la vie. Je pense aussi qu'il faut savoir passer la main et laisser la place aux jeunes. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 23/02/2012

Non, l'âge ne fait rien à l'affaire! Nous revenons d'un séjour à la montagne ( 61, 67, 78 ans). Mon amie âgée de 78 ans, grande skieuse, a skié tous les jours.
Pas de carême après 60 ans?! Laissez-moi rire!! ( Du reste, le Carême ne consiste pas seulement à "limiter" sa nourriture...c'est bien autre chose...Mais c'est un autre sujet.)
Combien d'exemples ne nous montrent-ils pas qu' après 60 ans, une vie continue tout simplement ou change pour aborder des rivages inconnus . ( comme Tle Regent, commentaire ci-dessus); Soeur Emmanuelle a commencé une seconde vie après 60 ans; et je ne parle pas des hommes et femmes politiques etc.
Brigitte P. ( J'ai bien aimé la photo, car nous sommes des "habitués" des Arcs...)

Écrit par : Else(Brigitte Papleux) | 24/02/2012

j'ai 77ans 1/2 et je m'occupe de malades depuis 60 ans ...le corps vieillit mais l'esprit reste jeune et c'est ce qui compte et ne pas trop s'apitoiyer sur soi même ...E D

Écrit par : emmeline | 24/02/2012

60 ans, c'est un âge où on a encore la pêche. Que ce soit un job ou une activité après la retraite, les forces vives sont là et il faut en profiter. De grâce, pas de régime "de vieux" imposé par le simple couperet de l'âge!

Écrit par : Senior mais pas trop | 26/02/2012

L'âge de la retraite, ce devrait pouvoir être un choix personnel en fonction du travail que l'on fait et du désir que l'on a de s'arrêter d'exercer sa profession.
Pour beaucoup, le choix est surtout matériel. S'arrêter, passer à autre chose ce serait magnifique, mais financièrement ce n'est pas toujours possible. Certaines retraites sont si minuscules,que ceux et celles qui vont les percevoir vont au bout du bout pour essayer d'avoir le maximum.
Je considère faire partie des privilégiés car institutrice, puis directrice, j'ai une bonne retraite et il est plus facile pour moi, de faire des choses agréables et de gâter ceux que j'aime. Mes amies ne sont pas toutes dans ce cas.
Pour ce qui est du Carême, je peux vous dire en tant que "catho" pratiquante, qu'il y a des quantités de gens qui pratiquent le jeûne et l'abstinence, mais bon ils ne le crient pas sur tous les toits. D'autre part, il y a longtemps que l'on nous a enseigné que c'était une période de réflexion, de remise en cause de nous-même. On peut se gaver de fruits de la mer, c'est délicieux, c'est maigre mais pas très sérieux. L'essentiel n'est pas ce qu'il y a dans l'assiette, mais dans le coeur du croyant.
J'ai 72 ans, pendant cette période, je supprime les goumandises, j'évite les repas trop gourmands, mais surtout je participe à des moments de prière . Par exemple pendant tous les vendredis de Carême, la prière pain-pomme. Nous nous réunissons dans un lieu de culte chrétien(orthodoxe, arménien église réformée, catholique etc...)pour une prière commune et ensuite nous partageons le repas composé de pain, de pomme et d'eau.
Bon carême à tous croyants ou non.

Écrit par : Gaudillot | 27/02/2012

Si Dieu avait voulu que tous les hommes soient strictement égaux, ils les aurait fait tous pareils. Or, il nous a faits tous différents : même deux jumeaux ne sont pas identiques...
Pourquoi une "HALDE" se donne-t-elle une "haute autorité" (plus haute que celle de Dieu ?) pour rectifier les inégalités que Dieu a créées ?

Écrit par : Éric G. Delfosse | 27/02/2012

Comme girsel ou Emma, j'ai apprécié ce plaidoyer mais j'ai constaté aussi l'absence totale de la mention des responsabilités de la famille. Comment peut-on penser que l'Etat va la remplacer? Est-ce l'effet du lavage de cerveau effectué dans nos lycées plus prompt à enseigner la théorie du Genre que les valeurs familiales?
Il faut d'abord enseigner que c'est un devoir de s'occuper des anciens de sa famille et ensuite aider pour ce faire.
Plutôt que d'aider les gens au bout du monde commençons par aider nos "vieux" à rester chez eux ou dans leur famille.

Écrit par : BLOUZARD | 05/03/2012

Il ne suffit pas de ne pas manger pour faire le carême ou de se priver. Le royaume de Dieu n'est pas uniquement de la nouriture. Mais simplement imiter le regard d'amour du Christ. Se priver d'un peu de loisirs pour le consacrés à lui mais aussi a la charité encore plus. Ai je toujours été charitable ?

Écrit par : COIS | 15/03/2012

Quel plaisir de lire des commentaires ne comportant aucune faute d'orthographe ! cela nous change des forums qui donnent mal à la tête tellement cela demande des efforts pour déchiffrer les commentaires !
vive les sexagénaires, nous au moins on a appris quelque chose à l'école !
ps : j'ai 60 ans et travaille encore deux soirées par semaine mais c'est un travail que j'aime!
perso je comprends que si on a fait un métier difficile et très physique, on ait envie de s'arrêter à 60 voire avant, mais une personne n'est pas l'autre et un travail n'est pas l'autre! de plus, une femme a toujours à faire ayant été habituée à s'occuper du ménage, de la cuisine etc... donc elle ne s'ennuie jamais :o)

Écrit par : marie christine | 22/03/2012

Bravo ! Je découvre ce blog aujourd'hui et j'adore ce coup de gueule contre la mise en place d'un age arbitraire pour telle ou telle raison et avec telle ou telle conséquence.
On ne peut qu'être d'accord avec vous.
Cordialement

Écrit par : Veste snowboard | 15/05/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique