logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/11/2011

L'oreille d'un sourd

Surdite_LettreCarlAmenda_1erJuillet1801.jpg« Oh, comme je serais heureux si mes oreilles étaient en bon état ! »

L’homme qui se plaint ainsi se confie à son ami Karl, dans la lettre que voici.

« Quand on parle doucement, poursuit-il, j’entends à peine. Oui, j’entends des sons, mais pas des mots. Et dès qu’on crie, cela m’est intolérable. »

Dur d’oreille, cet homme n’a pourtant que 31 ans. Nous sommes en 1801, et Ludwig van Beethoven se trouve aussi honteux et embarrassé que, deux siècles plus tard, les plus de 60 ans qui ont l’ouïe qui baisse et ne veulent pas que ça se sache. « Depuis presque deux ans, j’évite toute société, car je ne peux pas dire aux gens que je suis sourd », écrit-il la même année à un ami médecin.

Vous vous souvenez du président Chirac, « accusé » en 2003 de porter une aide auditive ?Chirac.jpg L’Elysée s’était ébroué, niant avec vigueur comme s’il s’était agi d’une infamie. Pourtant, c’est notre intérêt à tous que ceux qui ont des responsabilités entendent bien. Et l’oreille baisse inexorablement avec le temps, tout comme l’œil perd de sa faculté d’adaptation.

On ne peut pas à la fois redouter la solitude plus que tout et contribuer à la laisser gagner du terrain en faisant le coquet dès qu’il s’agit d’admettre qu’on entend moins bien. Et que, pire encore, dès qu’on s’amuse un peu, c’est à dire dès qu’il y a un peu de monde, on ne distingue qu’un brouhaha fatiguant qui nous conduit à renoncer à prendre partie à la conversation.

Les appareils d’aujourd’hui sont si miniaturisés, si techniques, que nous avons intérêt à nous y mettre quand nos doigts sont encore assez Tournesol.jpghabiles pour les manipuler. La coquetterie ne devrait pas entrer en ligne de compte. Chez les femmes moins encore que chez les hommes, car elles peuvent cacher d’une mèche de cheveux les prothèses qui sont vraiment discrètes. On n’en est plus au cornet acoustique du Pr Tournesol. Mais même chez les hommes : s’ils croient que ça fait jeune, de faire répéter, ou de rester en retrait parce qu’on n’entend pas bien !

J'ai assisté à la présentation d'une nouveauté qui m'a beaucoup intéressée. Un petit appareil spécifiquement dédié aux débuts de la presbyacousie est maintenant vendu en pharmacie, sans ordonnance. (Zéro publicité dans cette information. Juste... une information.) Il est cher en soi (presque 300 euros pour une oreille), mais le prix moyen d’une vraie prothèse étant de 1700 euros… Pour ce prix-là, il est aussi peu visible qu’un appareil d’audioprothésiste, et il est préréglé : position 1 pour aider un peu, position 2 pour aider davantage. Un peu comme ces lunettes-loupes qu’on s’achète en pharmacie ou chez l’opticien : presbytie 1… 2… ça dépanne drôlement.

Beethoven_ts.jpg« Quelle triste vie est maintenant la mienne ! » écrit Beethoven à son ami Karl, qui était violoniste. « Eviter tout ce qui m’est aimé, et à quoi je tiens… »

Nous ne sommes pas tous des musiciens de génie, et nous ne dirions peut-être pas tous, comme Beethoven « Sache que la plus noble partie de moi-même, mon ouïe, s’est beaucoup affaiblie. »

Mais tous nous avons besoin pour vivre heureux d’entendre le chant des oiseaux, la rumeur de la mer, le froissement du vent dans les branches, sans parler des musiques qui nous enchantent ou, plus que tout, la voix de nos amours et chacun des mots qu’ils ont à nous dire.

Je vous quitte... pour écouter... surprise!

 

Commentaires

Merci beaucoup de cette "information" car en effet mon mari a des problèmes pour entendre et il ne veut pas se faire appareiller étant donné le coût.
Cela va peut être l'aider à vivre normalement.
Décidément vous lire et vraiment très utile.
Bonne continuation.

Écrit par : joelle pereira de rezende | 21/11/2011

Oui, j'ai entendu parler de cet appareil. Un homme a même témoigné qu'enfin il pouvait, avec cet appareil, entendre sa femme jouer du piano. À l'émission de Marina et de Michel Civès? Je ne sais plus. En tout cas, cela m'a permis de penser que, ne pouvant pas payer la somme de 1500 x 2, j'avais une solution à portée de main, même si 300 euros sera déjà cher pour moi!

Écrit par : Chantal CAPELLE | 21/11/2011

Cet appareil dont je tairais le nom , mais les publicités abondent est une aide précieuse pour les personnes atteintes de presbyacousie mais souvent inefficace d'après les personnes qui l'ont acheté , très cher pour un service rendu nul .Mais s'il permet à 2 malentendants sur cinq de pouvoir entendre la musique, le chant de oiseaux , et si celles -ci peuvent acquérir cet appareil non remboursé , c'est génial .
Mais atteinte de maladie entrainant une surdité totale , je n'ai pas accès à ce type d'appareillage et tout autre me permettant d'entendre " à minima" ne fait l'objet d'aucune prise en charge par CPAM et mutuelle Alors profitons de la musique , du chant des oiseaux, du rire de nos petits enfants ; il faut engranger les moments de bonheur pour tenter de se rappeler ces sons merveilleux

Écrit par : nette | 22/11/2011

Pas si simple qu'il n'y parait et on sait peu de chose sur le sujet, soit les gens baissent les bras, se replient sur eux même ou disparaissent avec l'age sans que l'on ai compris leur détresse qui est grande insidieuse et indicible (on le voit bien dans votre exemple).
Il y aurait beaucoup de choses à dire et de témoignages à recueillir.
Quelques réflexions sur ce lien à copier coller dans votre navigateur: http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=9355

Écrit par : paul | 24/11/2011

Blog à part, chère Geneviève, en lisant votre manifeste bien intentionné à l'usage des mal entendants, je ne peux m'empêcher de penser que la nature humaine est pleine de malices. En particulier en ce qui concerne les vieux couples. Quand l'une des deux moitié commence à radoter, il n'est pas rare que l'autre devienne dure d'oreille. Il y a là comme un subtile accord des handicapes qui facilite leur bonne harmonie. Cet équilibre conjugal entre répétitions et basse continue contribue à maintenir l'entente cordiale.
A bon entendeur.

Écrit par : Ulmann | 28/11/2011

ayant une surdité importante depuis l'âge de 45 ans, je suis très habituée aux prothèses auditives ; il faut s'y habituer - au fur et à mesure de l'évolution aggravante, les appareils sont réglés plus fortement, et ne peuvent plus limités les bruits ambiants - mais le plaisir d'entendre les interlocuteurs hors du bruit demeure, et il y a toujours la possibilité de suivre les lèvres -je n'ai jamais eu de honte, et n'hésite pas à faire répéter les parleurs trop rapides, ou qui n'articulent pas - Et il faut bien penser que tout n'est pas agréable ou important à entendre - un autre sens se développe et on voit tout de suite si ce qui se dit est important - et s'il y a confusion dans les sons, je suis lapremière à en rire - cela ne m'a jamais rendue malheureuse, il y a plus grave dans la vie.

Écrit par : Clément Renée | 16/01/2012

Merci à vous pour ce superbe article ! Moi aussi je suis atteint de problèmes auditifs depuis plus de 10 ans !! Courage à tous ceux qui sont dans le même cas !!

Écrit par : Perte Audition | 24/09/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique